Search
samedi 21 juillet 2018
  • :
  • :

Connecté son habitat avec la domotique

De nos jours, les maisons connectées sont de véritables références énergétiques. En effet, ces dernières adoptent la technologie domotique pour limiter la consommation énergétique et contribuer à la protection environnementale. Mais comment fonctionnent ces types d’habitat ?

C’est quoi une maison connectée ?

Auparavant, la domotique ne pouvait se concevoir sans l’aide de câbles électriques qui permettaient de lier les appareils entre eux et de permettre leur gestion centralisée. Avec l’arrivée et l’optimisation de l’outil internet, on n’a plus besoin de câblage pour le contrôle, mais d’utiliser des objets connectés dans les composants de la domotique. Ces objets sont ensuite, connectés à une commande centralisée qui permet de définir le système domotique. Avec ce système, il suffit alors, de contrôler séparément chaque équipement seulement avec la connexion Wifi. On peut aussi, assurer une gestion groupée à l’aide d’un Smartphone, tablette ou d’un ordinateur. Cela, en installant la bonne application.

Comment fonctionne l’habitat connecté par le système domotique ?

Une maison utilisant la technologie domotique dispose de plusieurs appareils qui se communiquent entre eux ou commander sur un poste central avec l’intervention d’un humain. Il est donc, possible de trouver des maisons intelligentes de ce type, dont les appareils sont reliés par câble. On peut aussi en trouver des plus modernes dont le contrôle se fait avec une installation sans fil. Pour la première solution, la pose des câbles peut se faire à travers des CPL. Cette technologie vous permet d’intégrer le circuit de câblage sans avoir besoin de réaménager ou de rénover le réseau électrique déjà en place. On peut aussi recourir au réseau Ethernet, ou des câbles à faible tension (BUS). Concernant l’installation sans fil, là aussi, il est possible de recourir à plusieurs types de technologie. En premier lieu, on peut faire usage de l’infrarouge pour commander les appareils. Seul hic, ces derniers doivent être dans le champ du faisceau pour être fonctionnel. Ensuite, il y a le champ magnétique qui s’utilise surtout sur des cartes d’ouverture d’accès. Il existe également des technologies qui utilisent les ondes radio de type ZigBee ou X10 …. Et enfin, le Wifi qui permet de connecter les objets à internet et qui est beaucoup plus facile à utiliser.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *